Assurance emprunteur : les clés pour bien remplir votre questionnaire médical

Vous devez faire un prêt bancaire pour réaliser un grand projet de vie ? Sachez que les établissements prêteurs et les banques vous exigent une assurance emprunteur avant d’obtenir le prêt. Quant à l’assureur, il doit vous poser un questionnaire médical pour fixer le montant de votre cotisation. Voici quelques conseils pour vous aider à bien remplir ce formulaire.

Pourquoi et quand remplir le questionnaire de santé ?

Pour souscrire une assurance emprunteur, il est bien nécessaire de remplir une formalité médicale. Votre profil santé a une influence sur le taux et le coût de l’assurance. En effet, c’est à partir de ce questionnaire que vous avez rempli que l’assureur pourra :

  • Accepter de vous assurer avec surprime ou exclusion sur certaines garanties;
  • Accepter d’assurer vos prêts sans prime supplémentaire ni une exclusion de garanties;
  • Définir les risques de sinistre dans lequel vous êtes couverts;
  • Établir le montant de cotisation;
  • Refuser de vous assurer.

Ce formulaire doit être donc remplir en même temps que la signature de votre crédit immobilier c’est-à-dire durant l’entretien avec votre banque. Pour toutes autres questions, visitez le site www.hyperassur.com.

Bien remplir votre questionnaire de santé d’assurance emprunteur

En général, le questionnaire de santé d’une assurance emprunteur se compose de 14 questions simples qu’il fallût répondre par « oui » ou « non ». Cela permet à l’assureur d’identifier l’état de votre santé. Ne vous inquiétez pas parce qu’une question liée à votre couleur de peau ou votre sexualité ne vous sera pas posée. Les interrogations sur le surpoids, la séropositivité aux hépatites sont toutefois autorisées. Les traitements que vous suivez et les opérations médicales que vous avez subies ainsi que les antécédents de santé familiaux (maladie cardiaque, diabète…) sont également nécessaires. Si vous avez répondu positivement toutes les questions, l’assureur vous propose directement une assurance définitive. En revanche, un examen médical peut être demandé si vous ne répondez pas favorablement à une question.

Que risque une fausse déclaration d’état de santé ?

Remplir le questionnaire de santé est une étape essentielle afin de souscrire une assurance emprunteur. Il faut donc le faire avec sincérité et de bonne foi pour bénéficier des garanties adaptées. Si vous êtes un fumeur par exemple, avouez-le. Alors, si vous rencontrez un problème sur une question, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin. De plus, toutes les informations transmises sont couvertes par le secret médical. Souvenez-vous que toute fausse déclaration pourra résilier votre contrat avec l’assureur. Ou peut-être que cela peut faire réduire l’indemnité ou peut provoquer le refus de remboursement. Le plus grave c’est que vous pouvez payer une amende jusqu’à 375000 € et atteindre une sanction grave de 5 ans en prison.

Assurance de prêt : que se passe-t-il en cas de décès du co-emprunteur ?
A quoi sert l’assurance emprunteur ?